Débutez vos études en

Date limite d’inscription : {{deadline}}

En savoir plus

Ce qu’il faut savoir avant de louer un appartement au Japon

Le loyer d’un appartement au Japon dépend de beaucoup de facteurs. Nous avons listé ci-dessous les critères les plus déterminants.

Surface du logement

Le loyer augmente avec la surface du logement. Les appartements japonais sont vraiment plus petits qu’en France. Attendez-vous donc à payer cher pour une petite surface.

Proximité avec les transports

La proximité d’un appartement avec une gare compte pour beaucoup dans le montant du loyer. La difference entre un appartement à 5 minutes de la gare et un autre à 15 minutes peut être très grande !

Nous conseillons aux étudiants de s’installer à 10 – 15 minutes d’une gare pour ne pas avoir un loyer trop élevé. En général, vous trouverez toujours un arrêt de bus à moins de 5 minutes. Si vous envisagez de prendre un vélo pour rejoindre la gare, n’oubliez pas de prendre en compte le coût du parking.

Il est aussi important de bien faire attention au trajet de l’appartement à la gare. Un trajet de 5 minutes peut vite passer à 10 minutes si vous traversez plusieurs intersections majeures ou une ligne de train. Risquer de rater son train régulièrement à cause d’un feu rouge peut agacer à la longue.

Proximité avec les commerces

Le loyer sera bien entendu plus élevé si l’appartement est proche de commerces, d’un centre commercial, d’un parc ou encore d’écoles.

L’âge de l’immeuble

La demande est forte pour les immeubles récents et cette tendance se répercute sur les loyers. Si vous ne craignez pas de vivre dans un immeuble de plus de 30 ans, vous aurez certainement plus de choix. Le Japon a des règles antisismiques strictes, donc tout immeuble de moins de 20 ans devrait être aux normes et relativement comfortable.

Par ailleurs, les immeubles récents offrent certains avantages qui peuvent compter à vos yeux : entrée sécurisée, service de reception de colis, videophone, salle de bain moderne, toilettes avec siège chauffant… Si vous n’avez pas besoin de ces installations, vous trouverez des loyers moins élevés.

L’étage de l’appartement

Plus vous montez, plus le loyer… grimpe ! Les rez-de-chaussées et étages inférieurs sont mal-aimés et donc moins chers.

La vue depuis l’appartement

Les locataires japonais accordent de l’importance à la vue et les propriétaires le savent. Tout appartement qui permet d’apercevoir le Mont Fuji, la Tour de Tokyo ou encore la Skytree aura un loyer en conséquence.

Les charges

Le loyer indiqué n’inclue que rarement les charges. Il faut donc bien faire attention et calculer le montant mensuel à payer. Ces charges couvrent le nettoyage de l’immeuble, le tri des poubelles ou autre service de conciergerie disponible dans l’immeuble.

Le coût de l’emménagement

Attention à la facture salée lors de la signature du contrat ! Les agences immobilières japonaises adorent les frais supplémentaires. Le coût de l’emménagement peut grimper très vite. En effet, les propriétaires rajoutent souvent les frais suivants :

  • changement de clé ou de serrure,
  • nettoyage,
  • assurance additionnelle obligatoire,
  • caution de plusieurs mois,
  • dossier administratif.

Ces frais peuvent être cachés jusqu’au moment de la signature. Renseignez-vous et insistez pour avoir un maximum d’information avant de vous engager.

Louer un appartement au Japon : le vocabulaire à connaître

L : séjour

K : cuisine

D : salle à manger

S : pièce de rangement

R : pièce

Le chiffre signifie le nombre de chambre du logement :

1R : un studio avec une seule chambre / pièce

1K : une chambre avec une cuisine

2LDK : deux chambres, un séjour, une salle à manger ainsi qu’une cuisine.

Les toilettes peuvent être séparés ou non de la salle de bain.

Appartement ou colocation ?

Vous allez probablement considérer ces deux options et réfléchir à leurs avantages et inconvénients.

Share House

Pour :

  • Il est facile de réserver sa chambre en ligne.
  • Le loyer est abordable et le logement meublé.
  • Vous vous ferez des amis tout de suite !

Contre :

  • L’ambiance de la share house dépend de ses locataires.
  • Vie privée limitée.
  • Salle de bain, cuisine et toilettes communes.

Appartement

Pour :

  • Vous pouvez aménager et décorer votre logement comme vous l’entendez.
  • Vous êtes indépendant.
  • Bonne option si vous êtes parti pour vivre plusieurs années au Japon.

Contre :

  • Coût élevé de l’emménagement.
  • Achat des meubles.
  • Complexité d’un contrat de location japonais et besoin d’un garant.

Appartement meublé 

Pour :

  • Vous n’avez pas à vous soucier d’un contrat de location complexe et la location est souvent mensuelle.
  • Vous arrivez valise et clé en main.
  • Location facile depuis l’étranger.

Contre :

  • Le loyer beaucoup plus cher que la moyenne.
  • Aucun choix dans l’ameublement.

Les appartements meublés ne sont pas fréquents au Japon, mais vous pouvez trouver des options. En général tout est organisé et vous n’avez plus qu’à venir vous installer avec vos valises. En revanche, attendez-vous à payer cher le confort de ne pas à avoir à acheter des meubles et l’électroménager. N’oubliez pas que vous ne pourrez pas libérer de l’espace s’il y a beaucoup de meubles qui ne vous plaisent pas ou que vous n’utilisez pas.

Si vous souhaitez louer un appartement au Japon, votre principale difficulté sera de louer votre logement avant votre départ. En effet, organiser sa location sans être sur place n’est pas évident. Beaucoup de propriétaires souhaitent que leur locataire puisse parler un peu japonais et soit sur place afin de les rencontrer. Notre service immobilier GaijinPot Housing vous permet de trouver et de louer votre appartement au Japon, ce même si vous n’êtes pas dans le pays !