FAQ.

Guide pour vivre et étudier au Japon.
Étudier au Japon
Ce qu’il faut savoir avant de partir étudier le japonais au Japon
By Amélie Marie Nishizawa July 9, 2018

Partir étudier le japonais au Japon est une expérience enrichissante et une bonne opportunité pour obtenir non seulement de nouvelles compétences mais aussi une ouverture culturelle sur l’Asie. Cependant, il est important de bien se préparer pour la réussite de votre projet d’apprentissage. Voici ce qu’il faut savoir avant de partir étudier le japonais au Japon en école de langue.

Comment trouver l’école qui répond le mieux à mes attentes ?

Notre objectif le plus important est de discuter avec vous de vos objectifs et de vous aider à trouver l’école qui répond le mieux à vos attentes. Vous devez faire attention à bien considérer les facteurs suivants avant de choisir votre école :

  • Dans quelle ville souhaitez-vous étudier ?
  • Que souhaitez-vous faire après vos études de japonais ? Travailler ? Poursuivre des études au Japon ?
  • L’école offre-t-elle des activités culturelles ? L’école offre-t-elle un soutien scolaire ou des cours additionnels ?
  • Souhaitez-vous préparer le JLPT ? Le BJT ?
  • Quelle assistance attendez-vous de bénéficier de la part de l’école au sein de l’établissement mais aussi en dehors de vos classes ?

Nos coordinateurs vont prendre en compte les facteurs ci-dessus lors de votre accompagnement.

Comment m’inscrire à une école de japonais ?

Vous avez bien sûr la possibilité de ne pas passer par un intermédiaire et de vous inscrire directement auprès de votre école en ligne. Cependant, beaucoup d’écoles de japonais ne sont pas toujours en mesure de communiquer avec les candidats dans une langue autre que le japonais. Par ailleurs, elles ne fournissent pas toujours des informations très claires quant aux critères de l’immigration et au processus de demande de visa.

Manquer d’information, ne pas pouvoir communiquer dans votre langue natale ou en anglais peut ainsi compliquer l’avancée de votre dossier d’inscription voir aboutir à un rejet de votre demande de visa étudiant.

Autre difficulté, si certains éléments de votre dossier ne correspondent pas tout à fait aux normes telles que perçues par les écoles, celles-ci peuvent refuser votre inscription en jugeant votre cas trop complexe à gérer:

  • Vous avez été scolarisé à domicile
  • Absence de baccalauréat
  • Vous souhaitez avoir plusieurs garants
  • Votre garant est à la retraite
  • Vous avez des soucis de santé
  • Vous séjournez à l’étranger ou vous êtes actuellement au Japon
  • etc.

Passer par notre intermédiaire facilite la communication entre vous et votre école. Nous parlons couramment le français, l’anglais et le japonais, ce qui nous permet de discuter de votre dossier et d’intervenir en cas de souci.

Puis-je m’inscrire à plusieurs écoles ?

C’est une erreur à éviter ! Il arrive que certains candidats s’inscrivent à plusieurs écoles afin d’avoir une école de secours ou de pouvoir choisir par la suite l’école préférée. Cependant, vous ne pouvez obtenir le visa étudiant que par l’intermédiaire d’une seule et unique école. Si l’immigration reçoit plusieurs dossiers en votre nom de la part de plusieurs écoles, votre demande sera rejetée et vos informations conservées sur liste noire.

Les critères d’éligibilité pour le visa étudiant sont fixés par l’immigration. Les documents requis sont les mêmes pour toutes les écoles. Vous n’aurez pas plus de chance d’obtenir le visa d’une école à une autre. Si vous avez envoyé votre dossier à plusieurs écoles, il est impératif de les prévenir le plus vite possible.

Quand puis-je m’inscrire ?

La majorité des écoles acceptent de nouveaux élèves quatre fois par an en janvier, avril, juillet et octobre. La date limite d’inscription est en réalité plusieurs mois avant votre rentrée.

SessionDate limite d’inscrition
JanvierAoût de l’année précédente
AvrilNovembre de l’année précédente
JuilletMars de la même année
OctobreMai de la même année

Un visa étudiant en école de japonais vous permet d’étudier le japonais pour une durée maximum de 2 ans. Si votre objectif est d’étudier ou de travailler au Japon par la suite, il est préférable de finir votre cursus en mars. Les rentrées universitaires et professionnelles se font en général au mois d’avril.

Si finir votre école de japonais en mars ne vous concerne pas, vous pouvez rejoindre n’importe quelle session.

Quand débute l’année académique au Japon ?

L’année académique japonaise se déroule du mois d’avril au moins de mars. Les écoles de japonais suivent ce système et bien que vous puissiez vous inscrire à n’importe quelle session, la rentrée d’avril est la plus importante. Le programme est  divisé en trimestre et certains niveaux nécessitent plusieurs trimestres.

Les vacances scolaires sont prévues entre chaque trimestre et les congés les plus importants sont à la fin du mois d’avril / début mai ainsi que les vacances d’été en août. Si vous souhaitez voyager durant vos études, faites de votre mieux pour prévoir vos sorties durant les vacances. En effet, l’assiduité scolaire compte beaucoup pour votre école et l’immigration.

Dois-je aller en classe ?

Au Japon, l’assiduité scolaire est très importante. Les écoles notent minutieusement la présence des élèves à chaque classe. Les retards et absences ne sont pas toléré.e.s. Si vous arrêtez de venir en cours, les responsables de votre école tenteront de vous joindre voire se rendront à votre domicile. Ils peuvent aussi contacter votre famille.

Si cela vous semble strict, c’est pourtant essentiel pour votre futur. En effet, une mauvaise assiduité peut vous causer problème.

  • Redoublement de votre trimestre
  • Impossibilité de vous inscrire dans une autre école après votre école de japonais
  • Perte de chance pour obtenir une bourse
  • Refus d’extension de votre visa étudiant
  • Perte d’opportunité pour un emploi
  • Pas de lettre de recommendation de votre école, etc.

En particulier, l’immigration japonaise requiert 80% d’assiduité sous peine de vous retirer votre visa. Vous serez requis de justifier vos absences – par exemple avec un certificat médicale ou la preuve que vous avez du rentrer chez vous pour une urgence familiale. Certaines écoles, plus exigeantes, requièrent plus de 80% d’assiduité car 80% est déjà trop bas pour les inscriptions en université ou pour obtenir un emploi. En effet, votre présence en classe est perçue comme plus importante que vos résultats.

Puis-je avoir une bourse pour étudier le japonais au Japon ?

La plupart des écoles de japonais n’ont aucun système de bourse, bien que certaines puissent éventuellement vous faire un prix réduit si vous avez un certain niveau de JLPT. Beaucoup d’écoles de japonais ont en revanche un système de récompense pour les élèves assidu.e.s et bons élèves en deuxième année. Par ailleurs, si vous souhaitez poursuivre des études supérieures au Japon, votre prochain établissement pourrait offrir des bourses étudiantes. Bien que les critères puissent différer d’un établissement à un autre, les facteurs les plus importants sont les suivants :

  • Assiduité
  • Niveau de japonais (JLPT, EJU)
  • Lettre de recommendations
  • Nationalité
  • Performance lors de l’examen ou l’entretien d’entrée

Votre école de japonais est là pour vous guider et vous donner des informations sur n’importe quel établissement qui vous intéresse.

Comment éviter de m’inscrire à une mauvaise école de japonais ?

Toutes nos écoles ont été visitées et sélectionnées avec le plus grand soin. Cependant, nous sommes conscients qu’il est important d’expliquer un peu plus en détails le milieu des écoles de japonais.

Les écoles sont strictement encadrées par le gouvernement et l’immigration. Afin d’accueillir des élèves, une école doit répondre à une liste d’exigences très précises. Très régulièrement, le gouvernement vérifie le bon respect de ces exigences par les établissements, notamment :

  • Le ratio professeurs / élèves,
  • La certification des professeurs,
  • Les manuels et le programme scolaire,
  • Le bâtiment de l’établissement.

Ensuite, les nouvelles écoles doivent faire leur preuve et sont d’autant plus contrôlées durant plusieurs années. Enfin, au delà des critères nécessaires pour ouvrir une école, le gouvernement mesure aussi l’indice de qualité des écoles de japonais. En particulier, le ministère de l’éducation mesure les résultats suivants :

  • l’assiduité des élèves,
  • la criminalité des élèves,
  • les statistiques de réussite (JLPT)
  • le parcours des élèves après l’école de japonais (insertion professionnelle etc.)
  • etc.

Les écoles de japonais qui n’ont pas de bons résultats dans ces domaines peuvent voir leur statut remis en cause et subir des restrictions. Si leur indice de qualité ne remonte pas, elles peuvent perdre leur capacité à déposer des demandes de visa étudiant.


Article précédent
X

Application.

Although GaijinPot Study Service is FREE either you or a family member must be able to show annual income AND bank balance of 2 million yen or more.

You are responsible for all costs associated with studying in Japan, including tuition and housing. Scholarships and other forms of financial aid are not available.

Send your application form using the button bellow.

Thank you!
Application succesfully sent.
It usually takes 1-2 days for us to reply.
GaijinPot Study Team
Go back